L'agence IWES vous accompagne dans la vente de votre bien immobilier

La fiscalité en République Dominicaine

Toute personne étrangère, ayant la résidence en République dominicaine, est exonérée d’impôts sur les revenus qui proviennent d’un pays étrangers, les trois premières années.
Toute personnes faisant domicilier sont revenu de retraite en République Dominicaine est exonéré d’impôt sur le revenu.
A l’heure actuelle, il n’existe aucun contrôle des changes en République Dominicaine, ainsi les étrangers faisant domicilier le paiement de ses loyers locatifs qui sont payés par un particulier, (et non une société de République Dominicaine), sur un compte personnel à l’étranger évitera toute imposition.
De la même manière, il n’existe aucun impôt sur la plus-value, aucune taxe foncière, et aucune taxe d’habitation.
L’impôt annuel sur la propriété immobilière est nul pour les biens immobiliers inférieurs à 5 millions DOP (environ 92.000€), au delà de cette somme, l’impôt est de 1% de la valeur déclarée.
Frais et droit de l’enregistrement à l’acquisition d’un bien immobilier est de 3.5% environ + frais de notaire.

L’investissement étranger

La loi dominicaine établit le principe de l'égalité de traitement pour les investissements nationaux et étrangers. Les seules restrictions d'investissement étranger s'appliquent à certains postes particulièrement sensibles au point de vue stratégique. Afin de promouvoir la canalisation des investissements étrangers dans le pays et le développement du secteur des exportations a créé le Centre d'Exportation et d'Investissement (CEI-RD). Sa mission est de promouvoir la fourniture, l'exportation et attraction capitaux étrangers et nationaux en renforçant le climat l'ensemble des exportations et de l'investissement et, partant, d'accroître la compétitivité de l'approvisionnement du pays, d'améliorer la balance des paiements et de contribuer au développement durable de la nation.